La tragédie grecque prend de l'ampleur

30.06.2015

Après l'interruption des négociations entre le gouvernement grec et l'Eurogroupe, la Banque centrale européenne s'est vue contrainte de suspendre les crédits d'urgence octroyés aux banques grecques. Afin d'éviter d'autres sorties de capitaux, Athènes a décidé d'introduire un contrôle du flux monétaire. Les banques et la bourse resteront fermées jusqu'au 6 juillet. Dimanche prochain, le 5 juillet, un référendum statuera sur le maintien de la Grèce dans la zone euro.

Télécharger le commentaire

loading
×